Aider nos proches à bien nous quitter

Un enjeu inter et transgénérationnel essentiel.

Pierre RAMAUT

Une conférence de Pierre Ramaut, psychanalyste, lors du colloque "Le deuil, mémoire vivante" organisé par Picardie Laïque asbl et Commemoria en mars 2013 à Mons en Belgique.

Nos sociétés modernes ont réduit le deuil à sa plus simple expression, là où les sociétés traditionnelles favorisaient un travail long et profond qui se terminait par une cérémonie de fin de deuil. Il en est de même pour l’accompagnement aux mourants souvent réduit au déni des familles. La situation est ressentie de même par les encadrants qui sont souvent démunis en termes d’outils. L’objet de ce colloque est d’impulser une réflexion sur les enjeux éthiques, philosophiques et psychologiques de l’accompagnement de la fin de vie et des rituels autour de la mort. Lors du colloque, l'application « Commemoria » fût présentée pour la première fois au public. Cet outil innovant, permettant le partage des mémoires sous forme de ligne du temps, a pour objectif de permettre aux personnes endeuillées de construire une mémoire vivante du défunt.

Pourquoi Commemoria ?

Pierre Ramaut travaille depuis plusieurs années au développement d’un nouvel outil informatique étroitement lié à la mémoire, aux commémorations et à la transmission entre les générations, mais également à des enjeux très importants pour la santé mentale individuelle et collective, qui sont ceux la psychanalyse transgénérationnelle, plus connue sous le nom de psychogénéalogie. Cet outil s’adresse à toutes les personnes qui aimeraient transmettre l’histoire de leur vie à leur descendance et à leurs proches, quelles que soient leur appartenance religieuse ou leurs croyances philosophiques. Il s’adresse aussi à celles et ceux qui souhaiteront accompagner une personne en fin de vie, aider les proches à vivre leur deuil, ou commémorer un événement collectif .

Lors de cette conférence, Pierre Ramaut a expliqué les raisons qui l'ont motivé à porter ce projet.

Pierre Ramaut

Pierre Ramaut est psychanalyste à Mons en Belgique. Il est le fondateur du site Généasens et de l'application Commemoria. Il anime des ateliers d’analyse transgénérationnelle et des stages dans le désert et en montagne "Marcher pour Progresser".

Du même auteur pour Généasens

Voir aussi

Voir aussi Vidéo

Poster un commentaire