Précautions pour l’utilisation du génosociogramme

Le Génosociogramme, est outil très puissant et souvent indispensable pour accompagner , compléter et parfois même achever une cure psychanalytique, mais il doit être manié avec précaution par des personnes compétentes

Même si le protocole de l’analyse transgénérationnelle est différent de celui de la cure analytique classique il est néanmoins indispensable de garder une neutralité certaine dans le maniement des séances.

Comme pour toute autre forme de psychothérapie, il existe un risque d'induction de "syndrome des faux souvenirs" en analyse transgénérationnelle et en psychogénéalogie.

Ce phénomène consiste lors des séances à induire de faux souvenirs,sur divers sujets comme les abus, les maltraitances, etc.

Le clinicien trouve en quelque sorte ce qu'il cherche à la place d'écouter son patient.

Ce phénomène de faux souvenirs induits est le fait de maladresses de praticiens soit insuffisamment formés, soit insuffisamment analysés.

Comme le précise Anne Ancelin Schützenberger la pratique de l’analyse transgénérationnelle doit être réservée à des personnes ayant suivi une psychanalyse personnelle suffisamment longue et un cursus théorique cohérent.

Voir aussi

 

Vous êtes invités à compléter et à améliorer cet article

Poster un commentaire